Assurance qualité en courriels – un bon QA pour éviter de mettre vos campagnes K.O.

Assurance qualité en courriels – un bon QA pour éviter de mettre vos campagnes K.O.

On a souvent tendance à négliger son assurance qualité (QA) lors du développement d’une campagne courriel. Pourtant, il s’agit d’une des étapes les plus importantes du processus. C’est simple : après avoir investi temps, argent et énergie dans une campagne, pourquoi prendre le risque d’en gâcher les résultats?

Voici quelques conseils pour assurer un QA efficace de vos campagnes courriels :

Faire réviser les visuels finaux par un œil neuf

C’est bien connu : plus on passe de temps à travailler sur un visuel, moins on en voit les détails… même les coquilles les plus flagrantes. Donc, la personne qui a eu la tête plongée dans le projet depuis le début est certainement la pire pour faire les dernières vérifications.

Le mieux est d’avoir recours aux services d’un réviseur professionnel. Si ce n’est pas possible, confiez la tâche à une personne qui n’a pas (ou peu) travaillé sur le projet. Elle pourra poser une regard « vierge » sur l’ensemble du courriel.

Éliminer les distractions – la concentration est la clé!

On ferme la porte de notre bureau ou on s’enfonce des écouteurs dans les oreilles, on active le mode « avion » sur notre téléphone, on met les notifications courriel et messagerie en sourdine… objectif : concentration!

En assurance qualité, les distractions rendent non seulement le processus plus long, mais augmentent le risque d’erreur. Il est donc très important de se doter de tous les outils nécessaires à une concentration optimale.

Créer une liste de contrôle courriel… et la suivre religieusement

Des différents types de courriels aux différents clients, chaque projet comprend ses propres exigences et ses propres défis. Il est donc nécessaire de créer une liste de contrôle personnalisée en fonction des points à vérifier. N’hésitez pas à décortiquer chacune des étapes de vérification en plusieurs points : plus il y a de détails, moins il y a de risque d’erreur!

Quand la vérification devient routinière, on peut être tenté de laisser la liste de contrôle de côté… ne tombez pas dans ce piège! La liste permet de ne pas oublier LE détail qui pourrait vous glisser entre les doigts.

Tester toutes les possibilités – voir ce que les autres voient!

Les façons de consulter le courriel que vous vous apprêtez à envoyer sont multiples : du format « desktop » ou mobile, du système iOs ou Androïd, Mac ou PC, en passant par les différents navigateurs et différents fournisseurs de boîte courriel… il est donc important de vérifier l’affichage de votre courriel dans toutes ces plateformes.

Heureusement, des outils peuvent vous aider à faire ces vérifications. Litmus, par exemple, vous permet de visualiser le rendu de votre courriel sur des dizaines de combinaisons différentes.

Apprendre de ses erreurs pour ne pas les répéter

Vous avez détecté une erreur dans l’affichage du courriel en faisant votre QA? Vous avez remarqué une coquille qui revient régulièrement? Assurez-vous que dans le futur, ces erreurs ne se rendront pas jusqu’à l’étape d’assurance qualité.

Au besoin, ajoutez cette notion à votre liste de contrôle. Et bien sûr, avisez les personnes concernées pour qu’elles puissent améliorer leur travail!

Un bon processus d’assurance qualité diminue grandement le risque d’erreur dans vos campagnes courriels. Mais malgré tous ces bons conseils, personne n’est à l’abri d’un oubli… voici comment créer un courriel erratum efficace.

Lectures complémentaires

Le courriel erratum : comment transformer une gaffe en opportunité

About the Author